Cyclones Trevor et Veronica - suivi et prévision
Cyclones Trevor et Veronica - suivi et prévision samedi 23 mars 2019

Deux cyclones touchent terre simultanément un même pays, l'Australie, ce samedi 23 mars 2019....

d'actualités

Chronique 1977

Ecarts à la normale 1977

Repères historiques

2 février : ouverture du centre Georges-Pompidou
25 mars : Jacques Chirac est élu maire de Paris en
Plein coeur des années disco, Boney M et Claude François font un tabac


Evènements météo marquants de l’année

3 janvier : des chutes de neige forment une couche de 3 à 5cm en région parisienne.


Du 3 au 6 mars : c’est presque déjà l’été dans le sud où l’on peut parler de chaleur - les températures atteignent 26°à Perpignan, Montpellier, Biarritz et Mont de Marsan.


Nuit du 2 au 3 avril : une forte dépression se creuse sur le nord de la France ce qui engendre une tempête sur le Poitou-Charentes, le Centre et la Bourgogne - les rafales de vent atteignent 120 km/h à Château-Chinon, 115 km/h à Bourges.


Du 8 au 10 avril : il neige fréquemment jusqu’en plaine - les giboulées de neige tiennent parfois au sol et dans la matinée du 10 avril, on mesure une couche de 6cm à Toulouse.



La neige de ce mois d’avril n’épargne pas Royan (17)

Les 4 et 5 mai : l’hiver est de retour, notamment en Auvergne - la couche de neige atteint 16 cm au Puy (à 700m d’altitude).


Du 17 au 25 mai : le midi est touché par un véritable déluge qui provoque des inondations - l’Ariège, la Haute-Garonne, l’Aude et les Pyrénées-Orientales sont en partie sinistrés - le stadium municipal de Toulouse est inondé - le bilan est de 4 morts.



13 juin : quel contraste entre les 11° relevés en Bretagne et les 30° à Paris!


Du 16 au 21 juin : la fraîcheur observée dans un premier temps dans l’ouest, gagne toute la France - au cours de ces 5 jours, on dépasse rarement les 15° sur les régions du nord-ouest - le jour de l’été, il fait seulement 12° au meilleur moment de l’après-midi à Rouen.


L’été 1977 reste d?ailleurs très frais et très humide - à Paris, la température ne dépasse jamais les 30° ; quel contraste avec l’année précédente!


Soirée du 4 juillet : 2 tornades ravagent une partie des communes de St Genix sur Guiers (Savoie) et Varambon (Ain).


Les 7 et 8 juillet : après les inondations du mois de mai, des pluies torrentielles associées à la fonte des neiges dans les Pyrénées provoquent de nouveau de brutales inondations en Gascogne - les départements du Gers, du Lot et Garonne et de la Haute Garonne sont particulièrement touchés - la partie basse de la ville d’Auch est noyée - on compte 5000 sinistrés et 25 morts dans toute la région.

Le Sud-ouest connait ses plus graves inondations depuis 1875











Du 25 au 29 juillet : le temps est épouvantable - les vacanciers désespèrent et l’économie s'en ressent - le 29 juillet, il ne fait pas plus de 14° dans les Yvelines ainsi qu’à Rouen, Beauvais et Abbeville, 15° à Paris, Chartres et Alençon, 18° à Perpignan.



Mêmes les routes des vacances du Sud-est de la France sont détrempées…


Manifestation d’écolos sous une pluie battante, à Strasbourg


Le mois de septembre 1977
est très sec mais frais - on ne recueille pas plus de 8mm de pluie à Paris.


Du 15 au 21 octobre : l’été essaie de se faire pardonner - une chaleur très agréable concerne toute la France - les températures dépassent partout les 20° - on relève jusqu’à 24° à Paris et Angers, 25° à Bordeaux, 26° à Biarritz, Troyes et Auxerre.


Les 9 et 10 novembre : le temps redevient très doux pour la saison avec généralement une vingtaine de degrés.


21 novembre : neiges précoces sur le nord de la France - au passage d’une dépression, de fortes chutes de neige se déclenchent sur la Picardie et l’Ile de France.


Du 27 au 30 novembre : vague de froid - il gèle sur tout le pays et il neige dans le midi, les régions du Nord et à Toulouse.



Premières neiges en Picardie


Neige (faible mais précoce) à Toulouse


Ecarts à la normale 1977